Pourquoi vous devriez vous intéressez à Schema.org

J’étais au Black&White SEO la semaine dernière pour parler du web sémantique, du Knowledge Graph et donc forcément des données structurées schema.org [Skeema]. J’avoue que l’évent ma redonné l’envie de reprendre le blogging que j’ai arrêté par faute de temps (je sais c’est du bla bla..). J’en profite donc pour écrire ce premier article pour parler de l’importance des données structurées (schema.org) pour le SEO.

Pourquoi schema.org est important ?

Prenons la photo suivante d’un cheesecake, imaginons qu’on va rédiger une recette de cheese cake sur notre blog. Google saura que c’est une photo certes et que dans notre article y’a le champs lexical de pâtisserie, mais ne saura pas que c’est une recette. Il a besoin de plus d’informations pour être sûr à 100% qu’on parle d’une recette de cheese cake. Il a besoin d’une désambiguïsation. C’est le rôle des données structurées Schema.org.

Cheese Cake
Cheese Cake

Avec le vocabulaire Schema, on peut dire à Google qu’il s’agit bien d’une recette (Recipe) de cheese cake, avec une durée de préparation, le type de cuisine (française, anglaise..etc.), une description et une photo.

Les données structurées ont permis de concrétiser le rêve de Tim Berners Lee « Un web de données qui peuvent être traitées directement par des machines pour aider leurs utilisateurs à créer de nouvelles connaissances ». Car aujourd’hui les moteurs de recherches, qui sont des machines, s’en servent pour mieux comprendre les documents sur le web afin de proposer de nouvelles connaissances aux internautes. Le Knowledge Graph est pour moi le résultat de cette compréhension.

Vous souhaitez que Google comprenne mieux vos contenus ? Implémentez alors les données structurées de Schema.org car c’est le langage de Google

Qui est derrière ce vocabulaire de données structurées ?

Schema.org, lancé en 2011, est sponsorisé par les 4 moteurs de recherche Bing, Google, Yahoo et Yandex. C’est un vocabulaire collaboratif et maintenu par une communauté et des contributeurs sur Github. Le vocabulaire propose 3 formats de données, Google recommande d’utiliser le format JSON-LD.

Quel est l’apport de Schema.org à mon SEO ?

En décrivant  par exemple des événement (https://schema.org/Event) sur un site web, Google pourrait afficher des snippets directement sur la SERP ce qui permet de gagner des pixels par rapport à un résultat naturel.

Rich snippet event

Décrire des événements pourrait aussi vous apporter du trafic sur des requêtes comme « événements  [vile] »

evenements-google-schema-org

Décrire vos produits permet d’aider Google à avoir les bonnes informations et donc les mettre en avant. Cela permet d’immuniser contre l’apparition d’informations non maîtrisées. Prenons le cas de la requête Toyota Yaris. Sur la page du produit, on décrit qu’il s’agit d’une voiture de tel modèle, et qui a un prix de départ de 13800 €. Résultat : Google se sert de cette description pour enrichir la SERP.

Données structurées et maîtrise des informations Knowledge Graph

Lorsqu’on décrit avec Schema les notes (reviews), Google affiche les étoiles sur la SERP ce qui améliore les taux de clics CTR :
AggregateRating et affichage des étoiles de notes

Plusieurs études et retours d’expériences confirment l’effet positif de ces snippets sur le CTR et donc indirectement sur le ranking (long débat).

Quels sont les autres utilisations de Schema.org ?

Mettre en place les données structurées sur votre site permet aussi de personnaliser le Knowledge Graph ou ce qu’on appelle le Knowledge Panel en précisant les profiles sociaux : https://developers.google.com/search/docs/data-types/social-profile-links

Social profile knowledge graph

Sur Google France, il y’a un bug d’affichage des profiles sociaux. J’avais signalé ce problème sur Twitter mais c’est toujours le cas.

Avec Schema.org, on peut aussi enrichir les e-mails pour faciliter certaines actions possibles tel que les avis, la réponse à une invitation et les one-click actions (uniquement compatible Inbox et Gmail). Pour plus d’informations : https://developers.google.com/gmail/markup/overview 



actions-review-action

16 réflexions au sujet de “Pourquoi vous devriez vous intéressez à Schema.org”

  1. Hello Aymen !

    Super l’article, merci. En plus, illustré comme ça c’est très clair.
    On oubliera pas ta superbe phrase au BWSEO :
    « Google est plus qu’un moteur de recherche ! Il tend à devenir un moteur de réponse ». Cet article nous le prouve bien 😉

    A la prochaine Aymen !

  2. Salut,

    Schema fait partie de ces familles de méta données qu’il est bon d’implémenter sur son site internet. Aujourd’hui on parle de plus en plus de Google AMP, qui est propriétaire (alors que schema est utilisé par d’autres acteurs du web) : penses-tu qu’il devienne également indispensable de prévoir (en plus) une version AMP de ses pages ?
    Marc (soref)

    • Merci Marc pour ton commentaire ! AMP est en effet open source et non seulement destiné à Google. Plusieurs acteurs ont opté pour ce projet (Accelerated Mobile Pages).
      Google est entrain de faire des efforts pour encourager les webmasters à implémenter cette technologie. A mon sens, il est intéressant de l’intégrer pour les acteurs qui produisent des contenus.

  3. Très bon article qui résume bien l’importance du balisage structuré. Surtout pour les recettes de cuisine où c’est devenu clairement un incontournable pour la visibilité. La base, sans parler des citations.

  4. C’est vrai que Schema.org est encore aujourd’hui sous-estimé, et fréquemment mal employé. Faute probablement à une méconnaissance des enjeux (meilleure indexation et compatibilité avec la recherche vocale notamment).
    Là où cela pêche encore davantage, c’est au niveau du balisage des contenus. Par exemple, cette page possède son propre balisage (voir https://search.google.com/structured-data/testing-tool/u/0/#url=http%3A%2F%2Fwww.aymen-loukil.com%2Fblog%2Fpourquoi-schema-org-est-important%2F), mais le contenu lui-même pourrait être balisé en profondeur, afin d’identifier les sujets abordés dans l’article. Voici ce que ça donnerait : http://semanticmarker.com/mark?url=www.aymen-loukil.com/blog/pourquoi-schema-org-est-important/

  5. Merci pour ces infos et notamment pour les plugins wordpress qui vont en dépanner plus d’un.
    Aurai tu des astuces a partager concernant les Featured Snippets (n’étant pas présent lors du BWSEO , j’aimerai en savoir plus .)

  6. Merci Aymen, Cet article confirme carrément ce que je pense des Microdata, leur importance est clairement négligée alors qu’ils ont un réelle utilité et pas que pour les moteurs de recherche. Quand on voit l’exploitation que Google en fait déjà avec Google Now (Google Assistant), on peut facilement imaginer de nouvelles utilisations avec de nouveaux supports comme Amazon Echo, Google Home, etc. Parce que bientôt le contenu web ne sera pas consommé seulement sur PC ou mobile. Les assistants vocaux auront leur place et les Microdata seront une vraie mine d’or d’informations. Pour compléter ton article, j’avais rédigé il y a quelque temps un article sur l’implémentation des Microdata que Google exploitait déjà avec son assistant vocal et qui sont compris par Gmail et Inbox https://baara.digital/blog/microdonnee-et-mail-optimise-pour-google-now

  7. Un très bon article qui présente bien l’importance de la structuration des données. L’illustration m’était essentielle pour comprendre les sujets évoqués, merci.
    En attendant ton prochain article, bon courage 😉

  8. Je me suis penché sur le sujet en analysant la présence d’un confrère, celui-ci a truffé son code avec des { « @type »: « City », « name »: »Ville », « address »: { « @type »: « PostalAddress », « addressLocality »: « ville », « postalCode »: « xxxxx » } } sur les principales villes du secteur, cela semble très efficace.
    Pour l’instant je n’ai pas encore trouvé le plugin WordPress qui me permettrait de rajouter plusieurs villes.

Laisser un commentaire